Prenez la vie côté maquettes !

+33 (0)2 40 43 91 11
AUCUN
ARTICLE
 

Guindeaux et treuils pour maquettes de bateaux

 
 

Pour lever les charges, tourner les cordages des manoeuvres dormantes, hâler les cordages des manoeuvres courantes (dévidoirs de bras, de drisses), on se servait de plus en plus depuis le milieu du XIXème siècle, en particulier sur les navires de la flotte marchande, de treuils de grande et de petite dimension, actionnés à la main par une manivelle, dont la force était transmise sur un tambour par l'intermédiaire de roues dentées. A la fin du XIXème siècle, les grands treuils étaient mus par des moteurs à vapeur. Gérard Watelet. Encyclopédie Navale des Modèles Réduits.