Prenez la vie côté maquettes

+33 (0)2 40 43 91 11
AUCUN
ARTICLE
 

Moteurs, variateurs, radiocommandes pour le modélisme

 

La motorisation est une étape importante dans la finalisation d'une maquette. Pour rendre votre modèle réduit de bateau navigant, il vous faudra :

 

  • un moteur, faire la jonction avec l'arbre d'hélice par le biais d'un cardan
  • un support moteur
  • un pack d'accus propulsion
  • un variateur
  • un ou des servos (direction, commande du safran ou gouvernail)
  • une radiocommande
 

Le moteur est la pièce principale. Le choix se fait en fonction du type de bateau, de la taille de la maquette, de son poids, du type et du diamètre de l'hélice.
Le Speed 600 de Graupner est recommandé pour les vedettes et runabouts. Il pourra être fixé sur le support moteur 46.726.

 

Le choix du cardan est conditionné par le diamètre de l'axe du moteur et le diamètre de l'arbre d'hélice. New CAP Maquettes fabrique le cardan C4-3.2.

 

Le pack d'accus dépend également du type de bateau et de sa taille, de la tension nécessaire au bon fonctionnement du moteur. La batterie A2Pro Ni-Mh réf. 08.33.7 convient au moteur Graupner Speed 600.

 

Le variateur se détermine par rapport à la tension du pack d'accus et de l'intensité nécessaire pour une optimisation du moteur. 

 

Le choix de la radiocommande découle du nombre de fonctions à commander sur le bateau. Pour une vedette ou un voilier, deux voies suffisent : commandes du variateur et du servo-gouvernail.

 

L'allumage des feux, le fumigène, un bruiteur (sans servo supplémentaire) pourront compléter le montage.